Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Bulletin de la Maison des études éthiopiennes | Décembre 1992. N°1

 | 
Jacques Bureau

Les statuts de la Maison des études éthiopiennes

Texte intégral

1Fondée en 1992 dans le cadre de la Commission Mixte de Coopération Culturelle, Scientifique et Technique franco-éthiopienne, la Maison des Études Éthiopiennes (MEE) est l’un des vingt-cinq centres de recherche à travers le monde gérés par la Sous-direction des Sciences Sociales et Humaines du Ministère des Affaires Étrangères.

2Il constitue une section autonome du Service Culturel, Scientifique et de Coopération de l’Ambassade de France, disposant de son budget propre et de ses locaux.

3Succédant à l’ancienne Section Française des Antiquités Éthiopiennes créée en 1952, il participe à la mise en œuvre du programme de coopération franco-éthiopien dans le domaine des sciences de l’homme et de la société. Son rôle spécifique est la recherche, la diffusion de l’information scientifique et la logistique des missions françaises.

Organisation

4Les deux chercheurs de la MEE, son directeur et son adjoint, sont des scientifiques nommés par la Sous-direction des Sciences Sociales et Humaines. Ils sont assistés d’un conseil scientifique et agissent en liaison avec les universités et les organismes de recherche français et éthiopiens.

5La MEE a pour tâche d’identifier les domaines de coopération dans les sciences de l’homme et de la société, de coordonner les programmes de recherche et d’assurer leur logistique.

6Le conseil scientifique, qui compte quatorze membres, chercheurs et administrateurs, se réunit une fois par an et passe en revue les activités du centre. Il évalue les nouveaux projets, sélectionne les candidats aux allocations de recherche offertes par le centre et donne son avis sur les publications de l’institution.

Programmes de recherche

7Des domaines de recherche prioritaires sont définis en consultation avec les spécialistes français et éthiopiens. Les programmes en cours relèvent de l’archéologie, de la paléontologie, de la préhistoire, de l’histoire, de l’ethnologie, de la sociologie, des sciences politiques, de la linguistique et des études artistiques et littéraires.

8Outre les recherches des membres de la MEE et des allocataires de recherche, français et éthiopiens, il existe des programmes dits « associés ». Ceux-ci sont menés en collaboration par des institutions françaises et éthiopiennes ; ils sont coordonnés et financés, en totalité ou en partie, par la MEE.

9Les chercheurs participant à ces programmes bénéficient en priorité des facilités offertes par la MEE, telles que l’hébergement, la documentation, les bureaux et équipements.

Publications et conférences

Publications

10La MEE publie quatre fois par an un Bulletin d’information qui rend compte des activités de la recherche française en Éthiopie dans les domaines qui la concernent. Elle entreprend aussi la publication, en français, en anglais ou en langues éthiopiennes, de textes proposés par les chercheurs qui lui sont associés. Ces textes sont sélectionnés en fonction de leur importance dans les domaines de recherche prioritaires identifiés par la MEE. Ils sont de préférence publiés en Éthiopie.

11La revue Annales d’Éthiopie, publiée conjointement par les gouvernements français et éthiopien depuis plus de trente ans, continuera à être éditée au sein du Ministère Éthiopien de la Culture et des Sports en collaboration avec la MEE. Elle sera dirigée par un comté de rédaction paritaire franco-éthiopien.

Conférences

12En collaboration avec diverses institutions françaises ou éthiopiennes, Alliance Franco-Éthiopienne, Lycée Gebré-Mariam, Université d’Addis-Abeba et Ministère de la Culture, la MEE organise des conférences données par des universitaires ou des chercheurs français en mission en Éthiopie.

13La MEE participe également à l’organisation de la Conférence Internationale des Études Éthiopiennes qui se tient tous les deux ans.

Logistique des missions scientifiques françaises

14Dans le cadre de son activité de coordination des activités de recherche, la MEE a pour fonction d’assurer la logistique des missions qui s’inscrivent dans les programmes scientifiques qu’elle a sélectionnés.

15Elle est ainsi chargée du dépôt et de l’entretien du matériel de ces missions, notamment de leurs véhicules.

Bibliothèque et fonds de documentation

16La MEE est en train de se constituer une bibliothèque spécialisée dans les sciences sociales et humaines, et tout spécialement dans les études éthiopiennes. De même établit-elle progressivement un fonds de documentation qui rassemble les informations les plus récentes dans ces mêmes domaines, en France et en Éthiopie. Ce fonds comprendra des documents tels que répertoires de chercheurs et d’institutions, annuaires, brochures, rapports d’activités, journaux et revues éthiopiennes.

17La bibliothèque qui contient au 1er janvier 1993 environ 500 volumes est ouverte les jours ouvrables, de 10h à 17h. Les ouvrages, vu leur rareté, sont à consulter sur place.

18(Pour tout renseignement, s’adresser au secrétariat de la MEE. Tel : 15.63.09)

Chambres d’hôtes

19La MEE dispose, dans ses locaux situés dans le quartier central de Kasanchis, de plusieurs chambres d’hôtes. Celles-ci sont en priorité à la disposition des étudiants et chercheurs en sciences humaines et sociales, quelle que soit leur nationalité, et dont les travaux relèvent des programmes de recherche de la MEE. Les intéressés doivent adresser, quelques semaines avant leur arrivée en Éthiopie, une demande accompagnée d’un bref CV et d’un descriptif sommaire de leur mission en Éthiopie.

20(Pour information et réservation s’adresser au secrétariat)

Organigramme

21Directeur :

22Jacques Bureau

23Chercheur de la MEE :

24Claude Guillemot

25Allocataires de recherche de la MEE :

26Trois Français.

27Cinq Ethiopiens.

28Secrétariat :

29Emiye Gebre-Egzihaber

Conseil scientifique

30Président :

31Yves Saint-Geours

32Directeur, Sous-direction des Sciences Sociales et Humaines du Ministère des Affaires Étrangères

33Membres :

34Jacques Bureau. Directeur de la MEE.

35Yves Coppens. Professeur au Collège de France.

36Claude Guillemot. Chercheur de la MEE.

37Roger Joussaume. Directeur de recherche au CNRS.

38Bertrand Hirsch. Maître de conférences. CRA-Paris I.

39Jacques Mercier. Chargé de recherche au CNRS.

40Michel Perret. Maître de conférences à l’INALCO.

41Gérard Prunier. Chargé de recherche au CNRS.

42Alain Rouaud. CNRS et INALCO.

43Ex-officio :

44Le Conseiller Culturel, Scientifique et de Coopération. Ambassade de France en Éthiopie.

45Le Directeur du département des sciences de l’Homme et de la Société. CNRS.

46Le Président de la Société Française des Études Éthiopiennes.

Programmes de recherche en cours

  • Mégalithisme éthiopien. (R. Joussaume. CNRS-Commission des Fouilles-MEE)

  • Fouilles archéologiques de Fejeje. (H. de Lumley. Yonas Beyene. Museum-Commission des Fouilles-MEE)

  • Fouilles archéologiques de Melka-Kontouré. (J. Chavaillon. Commissions des Fouilles-MEE)

  • Fouilles archéologiques de l’Omo. (Y. Coppens. C. Guillemot. Collège de France-Muséum-Commission des Fouilles-MEE)

  • Art et médecine en Éthiopie. (J. Mercier. CNRS-MEE)

  • Écrivains et littératures d’Éthiopie. (A. Rouaud. CNRS-MEE)

  • Histoire religieuse et géographie historique. (B. Hirsch. Université Paris-I-MEE)

  • Dictionnaire anglais-nyangatom. (S. Tornay. Joseph Loteng. Université Paris-X-SPCM-MEE)

  • Lexique tigrigna-français. (M. Denais. Emmanuel Sahle. CNRS-MEE)

  • Évolution géopolitique de la Corne de l’Afrique. (J. Bureau. D. Compagnon. R. Marchal. G. Prunier. CNRS-MEE)

  • Littérature des Gamo d’Éthiopie. (J. Bureau. Eshetu Wonbera. MEE-CNRS)

  • Historique des recherches de paléontologie humaine en Éthiopie. (Yonas Beyene-MEE)

  • Historiographie éthiopienne en amharique. (Belletu Kebede. MEE)

  • Index des nouvelles publications périodiques en Éthiopie et en Érythrée. (Asres Tessema. MEE)

  • Histoire de quelques femmes éthiopiennes célèbres. (Azeb Yohannes. MEE)

© Centre français des études éthiopiennes, 1992

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter