Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

N’yũhũ, les Indiens Otomis

 | 
Jacques Galinier

Annexes

Annexe VII. Texte d'une prière aux divinités néfastes au cours d'une cérémonie curative

San Lorenzo Achiotepec

Texte intégral

1La prière se situe au cours de la première phase du rituel. Après avoir déposé sur le sol, près de la porte, l'ensemble des offrandes destinées au "mal", le guérisseur, accroupi et tenant un encensoir dans la main, prononce les paroles suivantes :

21 - nu ra hora puya

3voici la heure alors

42 - nu momento khabu

5voici moment avoir

63 - mba ra n s'i mba ra n s'i hapu

7aller le lever aller le lever où

8ke ki pɔke

9de tu (te) tenir

104 - hapu ke ki `yo

11 de tu marcher

125 - ãntho hinki yaha pɔke ra tamãs'o

13seulement nég.-loin ki tu (te) tenir le mal

146 - nu ra hora kha puya

15cette la heure être alors

167 - pũka ni mbui ke ra tamã s'o

17pardonner ton coeur de le mal

188 - ke tí honni

19de je demander

209 - ta zɔ o ši nta zɔ

213e pers. futur pouvoir ou nég.3e pers. futur pouvoir

2210 - pę ra hora kha puya

23mais la heure être alors

2411 - kháwa n'da šęki ra nyoti

25être ici un morceau le cierge

2612 - n'da šęki tehe

27un peu eau

2813 - n'da šęki hpaši na

29un peu papier voici

3014 - n'da šęki zẽkwa khábu

31un peu offrandes avoir

3215 - ke para ke ke ra s'ut'abi ke ke ra tamã s'o

33de pour de de le juge de de le mal

3416 - s'ut'abi kha ra hnitũ s'ut'abi hnikha

35juge dans le endroit-mors juge église

3617 - s'ut'abi šimhoi

37juge univers

3818 - s'ut'abi ke yohto ndi ki pun s'i ke mahẽ s'i

39juge de sept fois tu tourner de ciel

4019 - nu ahora puya

41voici la heure alors

4220 - tί hon n'da ra mate kɔ

43je demander une la cérémonie moi

4421 - n'da ãtikwa

45une de ancêtres

4622 - ki'yo šũi nketho šøt ra bešũi

47tu marcher nuit parce que seulement la obscurité

48ke ni mbui

49de ton coeur

5023 - ahora ya puya ke para ke kɔ

51la heure maintenant alors de pour moi

5224 - hon n'da mate

53je demander une faveur

  • 1 Face à la divinité infernale, le guérisseur se réclame de son appartenance à la religion chrétienne
  • 2 Tous les grands dieux étant des "pères", les hommes sont leurs enfants.

5425 - bekate ra šiš1 bekate ra t'uhni2

55malheureux le baptisé malheureux le enfant

  • 3 Après les louanges et l'acte de contrition, le guérisseur doit intercéder auprès du mal pour qu'il (...)

5626 - tami phwerpa n'da ra u3

57impér. enlever un le mal-tête

5827 - phwerpa n'da ra uš

59enlever un le mal-dos

6028 – phwerpa n'da ra ukwa

61enlever un le mal-pieds

6229 - phwerpa n'da upho

63enlever un mal-ventre

6430 - phwerpa unto'yo kha ra khã'i

65enlever mal-os dans le homme

6631 - ke ra ke tamã s'o

67de le de mal

  • 4 Les qualificatifs du mal viennent à ce moment souligner son inhumanité.

6832 - emme šun-hẽti toho ke ni mbui4

69très laid vraiment de ton coeur

7033 - ke hapu ke ki pɔke

71de où de tu (te) tiens

7234 - hapu ke ki 'yo

73où de tu marches

7435 - emme šøšuntaya

75très gênant

7636 - emme šun-hẽti n'da nί yompheni

77très laid un ton esprit

7837 - emme šun-serpe

79très ennuyeux

8038 - emme šošuntaya

81très gênant

8239 - pe ra hora khábu

83mais la heure avoir

8440 - nuna šęki ke zẽkwa khábu

85ce morceau de offrandes avoir

  • 5 Le mal est invité à basculer (tũti) dans le monde infernal, en emportant les offrandes et la souffr (...)

8641 - ãntho ki tũti ke ra kɔšti5

87seulement tu basculer de la porte

8842 - nu ki mba ke ya

89ce tu aller de maintenant

9043 - tί hon n'da ra mate

91je demander une la faveur

9244 - bekate šišyã

93malheureux ton baptisé

9445 - nketho ãntho hinki kehe a s'ontehe

95parce que seulement nég.-tu former (pass.) le mauvais esprit

9646 - ke ra khi to'yo ke ra ke n'da bekate ra s'unt'u

97du le sang os de pour un malheureux le fils

9847 - oki ĩntĩ wi hapu ke ke kwa sɔya

99ne dérange eux où de de ici assis

10048 - ta kekwa kha ra nku

1013e p. futur ici dans la maison

10249 - ta kekwa kha'i thi

1033e p. futur ici être dehors

10450 - o kepu kha ra'yũ

105ou là sur le chemin

10651 - o ta kepu kha ra pęphi

107ou 3e pers. futur là dans le travail

10852 - oki ĩtĩ wi

109nég. étourdir eux

11053 - tami phwevpa n'da ra wihni

111impér. enlever une la épine

11254 - khamãnda ra to

113retirer la pierre

11455 - khamãnda ra za o khamãnda ra t'unza

115retirer le arbre ou retirer la branche

  • 6 Le discours est toujours émaillé de suppliques, de prières (mate), répétées à intervalles réguliers

11656 - tί hon n'da ra mate6

117je demander une la faveur

11857 - tami phwerpa kɔtho

119impér. enlever tout

12058 - hon n'da ra mate

121je demander une la faveur

12259 - pũki ke ra ke s'ut'api

123pardonne de ce juge

12460 - tί hon n'da ra mate

125je demander une la faveur

  • 7 Prière et pardon (pũki) sont nécessaires à toutes les confessions.

12661 - pũki ke ra ke s'ut'api7

127pardonner de ce juge

12862 - tί hon n'da ra mate

129je demander une la faveur

13063 - ke ra ke n'da ma ku

131de ce un mon frère

13264 - hinka ma tho ki nurpi ke ra yãmbui

133non parce que seulement tu vois de son ignorance

13465 - pøni

135sors

13666 - ki norpa rá mbui nketho yãmbui

137tu profites son coeur parce que ignorant

  • 8 Le "mal" n'est qu'un des pôles de l'univers, okhã (dieu solaire) en étant son contrepoids indispens (...)

13867 pę ke hinna burpu ke okhã8

139mais de non être là de dieu

14068 - ke pi yẽto kha ra šimhoi

141de 3e p. passé faire dans le monde

14269 - nketho hinki kί sę ‘na

143parce que ne pas toi seul dit-on

14470 - bupu okha bę'to ke ra šimhoi

145être Dieu premier de le monde

14671 - ke ra nę'ki nę ra hyats’i

147de la lumière et la aube

14872 - ra hora ya puya

149la heure maintenant alors

15073 - tami tonts'i ke ra ni mbui

151impér. enlève de le ton coeur

15274 - ke nί yompheni ke ke ra tamã s'o

153de ton esprit de de le mal

15475 - nketho nu'i nte mãho

155parce que toi nég. bon

15676 - šun-s'o ni yompheni

157sale ton esprit

15877 - nketho n'da ku n'da ke ra ke pa ẽk pa ra mbui

159parce que un après un de pour ignorant le coeur

16078 - kɔtho ra hpa kɔtho ra hora

161tous les jour toutes les heures

16279 - ta zi mãho ra hme

1633e pers. futur manger bien la galette de maïs ("tortilla")

16480 - ta zi mãho ra tehe

1653e pers. futur boire bien la eau

16681 - ke kekwa

167de ici

16882 - sɔya

169repose-toi

17083 - tami phwerpa ke nu ni mbui ke ki pe s'i

171impér. enlever de ce ton coeur que tu posséder

17284 - ke ke ra tamã s'o

173de de le mal

17485 - hinka matho ke'ã enna kebe mãńda

175nég.parce que ainsi dire ainsi quoi commander

17686 - ki mã ke bui na

177tu dis que vivre voici

17887 - šoti s'u ke ni'yę

179enlève un peu de ta main

18088 - ke ni yę pe s'i

181de la main avoir

18289 - oki tonto wi

183nég. abêtir eux

18490 - emme šun-hẽti n'da ni mbui

185très laid un ton coeur

18691 - nuna wihni khawa

187cette épine voici

  • 9 Les épines et les plantes citées sont celles utilisées dans les procédures maléfiques.

18892 - nu ke ra wihni winpoti9

189voir de la épine épine-mûre

19093 - winãha ke ra yẽntøni

191"dormilona" de le "cabello blanco"

19294 - ke t'ušpũnto nę ke k'aki

193de "vara negra" et de ?

19495 - nu ke ra sãntepaši

195voir de le "plátano de ardilla"

19696 - nu ke ra n'yapoi

197voir de le "cornizuelo"

19897 - ke n'da ke nί mbui

199de un de ton coeur

20098 - pũka ni mbui ke ra tamã s'o

201pardonne ton coeur de le mal

  • 10 Le kãnzithũ correspond au concept, en langue espagnole, de "diablo".

20299 – nu'i kãnzithũ10

203toi sacré mangeur-nom

  • 11 Le tokwantãhi suggère un symbole lunaire (pied amputé). Il évoque aussi un élément pathogène (vent)

204100 - n’i ra tokwantãhi11

205toi le pied amputé-vent

206101 - nu'i ra sęyãntãhi

207toi le fort-vent

208102 - nu a hora puya

209cette heure maintenant alors

210103 - nyãšwi zẽkwa khabu

211emporter offrandes avoir

212104 - ke nuya tonzi košti kha puya

213de maintenant passe porte être alors

  • 12 La falaise est la demeure des divinités malfaisantes, ainsi que la brousse.

214105 - khamã ki pu kha ra maye12

215retire toi donc dans la falaise

216106 - o khamã ki pu kha ra tã'po

217ou retire toi donc dans la brousse

218107 - hapu ke pi yo nί mbui

219où de 3e pers.passé marcher ton coeur

220108 - n'da ra mate tί honni ke kãnzithũ

221une le faveur je demande de sacré mangeur-nom

222109 - nyãš zẽkwa habu

223prends offrandes avoir

224110 - tί n'yã kɔ

225je parler moi

226111 - khammãti

227merci

228Traduction libre :

229Maintenant, dirige-toi vers ton domaine, là où tu te déplaces, cet endroit que tu habites, toi le Maître du Mal qui es tout proche,

230Maintenant, toi, le Maître du Mal, donne-nous ton pardon, je te le demande, mais est-ce possible,

231Voici quelques cierges, un peu d'eau et de papier sacré, quelques offrandes qui te sont destinées, ô toi, le Maître du Mal,

232Le Maître de l'Enfer, le Maître de l'Eglise, le Maître de l'Univers,

233Le Maître qui tourne sept fois dans le ciel.

234Maintenant, je vous demande, à toi et aux ancêtres, une faveur, Tu te déplaces seulement la nuit car ton esprit n'est qu'obscurité,

235Maintenant, je te demande de m'accorder une faveur pour ce pauvre enfant, ce malheureux,

236Ote-lui ce mal de la tête, ce mal dans le dos, ce mal aux pieds, ce mal au ventre, ce mal dans les os, ô toi, le Maître du Mal,

237Ton esprit est véritablement repoussant ;

238Où que tu sois, où que tu te déplaces, tu es très irritant, très gênant,

239Mais en ce moment, par ces offrandes, nous voulons que tu disparaisses au-delà de la porte, que tu t'en ailles maintenant.

240Je te demande cette faveur, moi, pauvre créature, pour ce pauvre être dont les os, le sang, l'âme, ne sont pas créés par le mal,

241Laisse en paix tous ces gens,

242Lorsqu'ils sont assis dans leur maison, ici ou dehors, sur le chemin, là où ils travaillent,

243Laisse-les en paix.

244Ote-leur ces épines, ces pierres, ces arbres et ces branches,

245Je te demande cette faveur,

246Délivre-les de tout ce mal

247Je te demande cette faveur,

248Pardonne, ô toi, le Maître,

249Je te demande cette faveur pour l'un de mes frères, puisque tu profites de son ignorance,

250Sors,

251Tu t'appropries son âme car il est ignorant, mais tu n'es pas le Dieu-Soleil, celui qui fait le monde,

252Tu n'es pas le seul Maître,

253Car le Dieu-Soleil est le Maître du Monde, de la lumière, de l'aube,

254Maintenant, retire le Mal de ton âme, retire le mal de ton esprit,

255Parce que tu es mauvais,

256Ton esprit est répugnant, car tu frappes les uns après les autres ceux qui sont sans défense,

257Jour après jour, heure après heure, ils doivent bien manger leur galette de maïs, ils doivent bien boire de l'eau ici même,

258Repose-toi,

259Ote le mal que tu possèdes dans ton âme,

260Pas seulement parce que je te le dis, je te le demande,

261Tu dis qu'il vit ( ?) ;

262Retire tant soit peu ta main, cette main que tu as,

263Ne les rends pas idiots,

264Ton âme est fort repoussante.

265Voici cette épine, et cette épine de "mora", celle de "dormilona" et le "cabello blanco" et la "vara negra", et le "plátano de ardilla", et le "cornizuelo", qui sont dans ton âme.

266Que ton âme pardonne, ô toi le Maître du Mal,

267O toi le Mangeur de Nom sacré,

268O toi le Vent au pied amputé,

269O toi le Vent puissant,

270Maintenant, emporte ces offrandes,

271Disparais donc derrière la porte,

272Retire-toi dans la falaise,

273Retire-toi dans la brousse,

274Là où erre ton âme,

275Je te demande une faveur, Mangeur de Nom sacré,

276Emporte ces offrandes que voici,

277C'est moi qui te parle,

278Merci.

Notes

1 Face à la divinité infernale, le guérisseur se réclame de son appartenance à la religion chrétienne.

2 Tous les grands dieux étant des "pères", les hommes sont leurs enfants.

3 Après les louanges et l'acte de contrition, le guérisseur doit intercéder auprès du mal pour qu'il soulage les hommes.

4 Les qualificatifs du mal viennent à ce moment souligner son inhumanité.

5 Le mal est invité à basculer (tũti) dans le monde infernal, en emportant les offrandes et la souffrance.

6 Le discours est toujours émaillé de suppliques, de prières (mate), répétées à intervalles réguliers.

7 Prière et pardon (pũki) sont nécessaires à toutes les confessions.

8 Le "mal" n'est qu'un des pôles de l'univers, okhã (dieu solaire) en étant son contrepoids indispensable.

9 Les épines et les plantes citées sont celles utilisées dans les procédures maléfiques.

10 Le kãnzithũ correspond au concept, en langue espagnole, de "diablo".

11 Le tokwantãhi suggère un symbole lunaire (pied amputé). Il évoque aussi un élément pathogène (vent).

12 La falaise est la demeure des divinités malfaisantes, ainsi que la brousse.

© Centro de estudios mexicanos y centroamericanos, 1979

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter