Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

N’yũhũ, les Indiens Otomis

 | 
Jacques Galinier

Annexes

Annexe V. Technique de fabrication du papier d'écorce

Texte intégral

1Le texte ci-dessous a été transcrit à San Pablito. Il décrit les grandes phases de la préparation du papier d’écorce, telles qu’on peut l’observer dans le village.

21 - mbɔhɔ ka s'i ra koni

3aller (imp.) 1ère personne futur arracher la écorce

42 - šo s'e ra koni

5couper la écorce

63 - hpaši ra koni

7enrouler la écorce

84 - kašpu kha ra šaha

9mettre dans la ombre

105 - ti peti n'da hmunto ra koni

11je accumuler un tas la écorce

126 - mbɔhɔ ka pãšu ra koni

13aller (imp.) 1ère personne futur enrouler la écorce

147 - ka kãti ra zã

151ère futur pers. remplir le sac

168 - øt e n'da ra zã

17faire un le sac

189 - mbɔhɔ nku puya

19aller (imp.) maison alors

2010 - ka tũša ka ni s'u

211e pers. futur mettre pour bouillir un peu

2211 - koti n'da ra kaso tehe

23remplir un le chaudron eau

24kon nãni pospi

25avec chaux cendres

2612 - yurbu sipi

27mettre feu

2813 - hkut'a hora ka ntã

29cinq heures 1e pers. futur chauffer

3014 - tí punsi ra koni nke n'da

31je retourner la écorce de un

32ra tãšakoni

33le bâton à écorce

3415 - pe s'i ra koni nke tehe

35laver la écorce de eau

3616 - šęn n'da koni

37déchirer u ne écorce

3817 - mba ka šui ra koni

39aller le pers. futur poser la écorce

4018 - puni n'da koni nke punto

41frapper une écorce de pierre à frapper

4219 - mba pemi kha ra hyati

43aller étendre dans le soleil

4420 - na mba ti yote

45pour aller 3e pers. futur sècher

4621 - mba šo s'e ra pøt'ei

47aller enlever le papier.

48Traduction libre :

49Je vais arracher 1’écorce, la couper, l’enrouler, l’entreposer à l’ombre. Puis, je l’amasse de façon à remplir un sac et je retourne à la maison. Il faut ensuite mettre 1’écorce à bouillir dans un chaudron rempli d’eau et de cendres et le faire chauffer pendant cinq heures, tout en remuant 1’écorce avec une perche. Je lave 1’écorce à grande eau puis je la déchire en lanières fines que je dispose sur une planche. Je frappe 1’écorce avec un battoir de pierre et je 1’étends au soleil afin qu’elle sèche. Je retire enfin le papier d’écorce.

© Centro de estudios mexicanos y centroamericanos, 1979

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter