Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Jeunesses des sociétés arabes

 | 
Mounia Bennani-Chraïbi
, 
Iman Farag

Ont contribué à cet ouvrage

Texte intégral

1Mounia Bennani-Chraïbi, sociologue du politique, enseignante à l’Institut d’études politiques et internationales, Université de Lausanne.

2Assia Boutaleb, politologue, chercheuse au Laboratoire des sciences sociales du politique (LASSP) de Toulouse.

3Iman Farag, sociologue, chercheuse au Centre d’études et de documentations économiques, juridiques et sociales (CEDEJ), Le Caire.

4Linda Herrera, anthropologue, chercheuse au Institute of Social Studies, La Haye.

5Noor-Aiman Khan, historienne, enseignante à Colgate University, New York.

6Pascal Ménoret, sociologue du politique, chercheur au Centre français d’archéologie et de sciences sociales (CEFAS), Sanaa, associé au Centre Faysal de recherches et d’études islamiques, Riyad.

7Karine Tourné, sociologue.

8Hassan Rachik, anthropologue, enseignant à l’Université de Hassan II, Casablanca.

9Peter Wien, historien, enseignant à Maryland University, College Park.

© CEDEJ - Égypte/Soudan, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable