Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La pluralité interprétative

 | 
Alain Berthoz
, 
Carlo Ossola
, 
Brian Stock

Avant-propos

Alain Berthoz, Carlo Ossola et Brian Stock

Texte intégral

1Le colloque La pluralité interprétative. Fondements historiques et cognitifs de la notion de point de vue s’est tenu les 12 et 13 juin 2008 au Collège de France. Organisé dans le cadre de l’enseignement d’Alain Berthoz sur « L’identité, entre mémoire du passé et anticipation du futur », il avait pour thème central l’analyse des enjeux actuels de la question de la « pluralité interprétative ». En effet, l’histoire de l’humanité est jalonnée par les conflits entre, d’une part, la libre effervescence des pensées libres, fondement de la démocratie et de la tolérance, et, d’autre part, l’oppression de modèles uniques de pensée qui conduisent au dogmatisme et aux attitudes sectaires. Face aux autoritarismes en tous genres, l'idée d'une pensée ouverte aux opinions diverses reste aujourd’hui un enjeu majeur de société et de civilisation.

2Or ce début de siècle est paradoxal. On assiste à des progrès des droits de l’homme, de la femme, de l’enfant et de la démocratie. Mais, en revanche, des centaines de millions de personnes sont victimes d une intensification de massacres sectaires et sont soumises à la contrainte oppressive de règles sociales, imposées par une interprétation biaisée de textes sacrés par exemple, conduisant à l’intolérance. On continue à endoctriner des enfants et des foules.

3Le défi est donc immense et nous n’avons, dans ce colloque, examiné que certains aspects très partiels, mais dans un esprit très interdisciplinaire et avec un intérêt particulier pour la question des jeunes et des risques de manipulation de leurs esprits, les conduisant, dans des moments critiques de l’enfance et de l’adolescence, à des conduites sectaires et fanatiques.

4Évidemment la question de la pluralité interprétative ne concerne pas seulement ces enjeux sociétaux majeurs. C’est pourquoi ont été aussi évoqués des aspects liés à la culture, à littérature, etc. Nous avons préféré prendre le risque de l’éclectisme pour insister sur les liens ou les différences entre des aspects apparemment différents d’un même problème.

5Ce livre est édité en version électronique. Nous espérons que cet outil de diffusion permettra d’en faire un outil de débat sur un sujet fondamental qui transcende nos expertises individuelles. Nous remercions tous ceux qui ont participé à l’organisation du Colloque, en particulier Sophie Benitta et les gestionnaires de l’UMR 7152, Aline Delizy et Isabelle Romera. L’édition de ce livre à été réalisée par France Maloumian et Jean Jacques Rosat, qui a bien voulu faire un travail important sur les textes.

© Collège de France, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable