Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les nouvelles technologies à l’épreuve des bibliothèques

 | 
Emmanuel Pedler
, 
Olivier Zerbib

Les auteurs/Remerciements

Texte intégral

Les auteurs

1Emmanuel Pedler est maître de conférences habilité à l’École des hautes études en sciences sociales et membre de son conseil scientifique. Ses recherches ont d’abord porté sur la sociologie de l’art. Il a notamment publié, en collaboration avec Jean-Claude Passeron, Le Temps donné aux tableaux (rééd. L’Harmattan, 2001) et présenté, traduit et annoté La Sociologie de la musique de Max Weber, en collaboration avec Jean Molino (Métailié, 1998). Ses travaux portent aujourd’hui sur les formes culturelles de la communication ; son dernier ouvrage s’intitule Sociologie de la communication (Nathan, 2000). Outre de nombreux articles dans des revues internationales (Revue européenne des sciences sociales, Réseaux, Sémiotica, Degrés, Léonardo, etc.), Emmanuel Pedler a participé à plusieurs ouvrages collectifs (La Découverte, La Documentation française, L’Harmattan, etc.).

2Olivier Zerbib est doctorant à l’École des hautes études en sciences sociales de Marseille et chercheur au laboratoire Culture et Communication de l’université d’Avignon. Sociologue, ses recherches portent principalement sur l’étude des pratiques culturelles émergentes et sur les liens entre culture et nouvelles technologies. Il a collaboré à l’ouvrage Aux marches du Palais, le Festival de Cannes sous le regard des sciences sociales, coordonné par Emmanuel Ethis et paru à La Documentation française en mai 2001.

Remerciements

3Les auteurs tiennent à remercier : le service Études et recherche de la Bpi ainsi que Jean-François Hersent de la Direction du livre et de la lecture, pour leur participation stimulante durant toute la durée de cette recherche ; les responsables ainsi que les personnels des bibliothèques de Miramas, Cavaillon, Grenoble et de la BnF ; Jean-Louis Fabiani, directeur du shadyc (Sociologie, histoire, anthropologie des dynamiques culturelles) qui a initié ce travail et aidé à sa réalisation ; Emmanuel Ethis, responsable du département Sciences de l’information et de la communication à l’université d’Avignon, pour son soutien constant et la qualité de ses relectures ; les membres du laboratoire Culture et Communication de l’université d’Avignon pour leur écoute et leurs remarques judicieuses ; les enquêteurs Frédéric Andreux, Aurélien Djakhouane, Damien Malinas, Marie Sengel, Régine Schir-Ruhlmann pour leur sérieux et leur dévouement ; Anne et Aurélia, enfin, qui ont sacrifié beaucoup de leur temps et de leur attention à la réalisation de cet ouvrage.

© Éditions de la Bibliothèque publique d’information, 2001

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Open access