Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Des tweets et des likes en bibliothèque

 | 
Marie-Françoise Audouard
, 
Mathilde Rimaud
, 
Louis Wiart

Chapitre 1. Stratégies des bibliothèques sur les réseaux sociaux numériques : entre contraintes et initiatives

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La littérature du domaine a bien identifié ce qui rend uniques les liens établis par les réseaux sociaux :

  • les amis, fans ou followers ne sont pas seulement les décalques virtuels des relations interpersonnelles nouées in praesentia1 ;

  • pour autant, les RSN ne donnent pas, en eux-mêmes, la possibilité de se lier à des individus que l’on ne connaît pas.

Pour reprendre les termes de Fabien Granjon, synthétisant les observations de danah boyd, Nicole B. Ellison ou encore Christophe Aguiton et Dominique Cardon, « le caractère inédit du type de tramage qu’autorisent les réseaux sociaux serait ainsi lié à la mobilisation et à l’actualisation de “liens latents2 ».

Les liens latents, non actifs socialement et potentiellement opportunistes, ce sont eux que visent les bibliothèques, sous la double forme du public « potentiel », toujours recherché3, et des relations, toujours à renforcer, avec les publics occasionnels, infidèles, déserteurs… « Être présent là où se trouvent désormais les usagers p...

© Éditions de la Bibliothèque publique d’information, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540