Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Internet et la sociabilité littéraire

 | 
Jean-Marc Leveratto
, 
Mary Leontsini

Avertissement/Les auteurs/Remerciements

Texte intégral

Avertissement

1Le travail d’enquête – carnet de bord, entretiens, monographies de groupes de lecture, observations d’interactions offline et online, analyse de contenu – à la base de ce livre a été effectué, pour l’essentiel, de septembre 2003 à septembre 2005. Pour tenir compte de l’évolution technologique d’Internet et prendre en compte ses nouveaux usages, un complément d’observation a été réalisé en 2007. Cependant, certains sites ont pu considérablement évoluer ou certains blogs disparaître.

Les auteurs

2Jean-Marc leveratto est professeur de sociologie de la culture à l’université de Metz et directeur, depuis 2000, de l’équipe de recherche en anthropologie et sociologie de l’expertise (erase), rattachée au laboratoire lorrain des sciences sociales (2l2s). Ses travaux portent sur la sociologie de la culture (consommation et expertise culturelle) et sur l’histoire économique et culturelle de l’industrie du spectacle (théâtre et cinéma notamment). Il collabore, depuis 2005, au programme de recherche de l’Institut national de l’histoire de l’art sur la construction du goût cinématographique.

3Mary leontsini est maîtresse de conférences au département de l’éducation pré-scolaire de l’université d’Athènes et, depuis 2004, présidente du cr18 sociologie des arts de l’aislf. Ses travaux portent sur les pratiques culturelles et, notamment, sur la lecture, les rapports sociaux de sexe et les théories du genre. Actuellement, elle dirige un groupe de recherche sur les organisations des femmes immigrées à Athènes et la construction du capital social.

4Nicolas antenat est ater de philosophie à l’université de Luxembourg.

5Clotilde ast est administratrice d’une compagnie de théâtre en Lorraine.

6Valérie bert, vidéaste et artiste multimédia, vit à Paris.

7Eleni myrivili est lectrice au département de technologie culturelle et communication de l’université de la mer Égée à Mytilini.

Remerciements

8Deux doctorants du laboratoire de sociologie de l’université de Metz, Sabrina Leyendecker et Thibault Gorius ont contribué au dépouillement des entretiens ou à la description de certains sites.

9Par ailleurs, certaines des analyses proposées dans ce livre doivent beaucoup aux contributions théoriques des participants aux Journées d’étude de l’université de Crète à Rethymno, en particulier Jacques Leenhardt qui a assuré la synthèse de ces travaux.

10Qu’ils en soient tous remerciés.

© Éditions de la Bibliothèque publique d’information, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Open access