Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les bibliothèques et la transition numérique

 | 
Pascal Plantard
, 
Agnès Vigué-Camus

1re partie : La fracture numérique revisitée : des lignes de fracture plurielles

2. Rester connectés

Anaïs Crinière-Boizet et Agnès Vigué-Camus

Note de l’éditeur

Avec la collaboration de Vanessa Derouen et Françoise Hurault

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Parmi les raisons qui poussent les usagers à fréquenter les ateliers de formation au numérique proposés par la Bpi, le désir de rester en prise avec la société actuelle est un motif puissant. Récurrent dans les entretiens, ce thème doit être mis en relation avec ce que les différentes arènes sociales (médias, entreprises, commerces, institutions…) donnent à voir d’elles-mêmes : elles se présentent en effet aujourd’hui comme de vastes ensembles interconnectés. Retraités, chercheurs d’emploi, femmes au foyer, les usagers qui fréquentent les ateliers informatiques de la Bibliothèque publique d’information (Bpi) ne se retrouvent guère dans cette image du tout connecté. Ils appartiennent, pour la plupart, aux catégories sociales qui, selon l’Observatoire des inégalités sociales, n’effectuent pas de démarche administrative en ligne, ne font pas leurs achats par Internet, et utilisent très peu les réseaux sociaux pour échanger avec leurs amis ou étoffer leur univers professionnel1. Or, en ...

© Éditions de la Bibliothèque publique d’information, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable