Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les bibliothèques et la transition numérique

 | 
Pascal Plantard
, 
Agnès Vigué-Camus

1re partie : La fracture numérique revisitée : des lignes de fracture plurielles

1. La fracture numérique : visages et usages

Pascal Plantard

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le discours sur le fossé numérique émerge au début des années 1990 avec la distinction entre les « inforiches » et les « infopauvres » pointée par plusieurs rapports officiels au sein de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Contemporaine des premiers pas d’Internet, l’expression « digital divide1 » (fracture numérique) apparaît dans certains travaux de recherche, aux États-Unis, pour décrire la disparité d’accès à Internet, en visant particulièrement les lacunes en la matière des minorités noires américaines. Dans la suite logique de l’idéologie de la société de l’information portée par le vice-président Al Gore dès 1992, la doctrine de la société de l’information pour tous à l’assaut de la fracture numérique est formulée dans un discours célèbre du président Bill Clinton prononcé à Knoxville (Tennessee), le 10 octobre 1996 : « We challenged the Nation to make sure that our children will never be separated by a digital divide2»

Une fracture idéologi...

© Éditions de la Bibliothèque publique d’information, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540