Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Chantiers lyonnais du Moyen Âge (Saint-Jean, Saint-Nizier, Saint-Paul)

 | 
Nicolas Reveyron

Annexe I. Les arcs intégrés dans l’espace rhéno-rhodano-méditerranéen (XIIe-XIIIe siècles)

Texte intégral

1Aix-en-Provence (France, Provence), quartier canonial de la cathédrale Saint-Sauveur. Bâtiment claustral extrême-ouest (XIIe-XIIIe), baies médianes : arc en carré échancré (Guild, 1987).

2Albenga (Italie, Ligurie), cathédrale Saint-Michel (reconstruite dans les années 1270). Portails de la façade et porte latérale : arc en escalier régulier, clef passante en diptyque (Lamboglia, 1986. Citti, 1979, p. 301-314).

3Alpirsbach (Allemange, Souabe), abbatiale Saint-Nicolas reconstruite à partir de 1095 (restaurations des années 1878-1881). Grandes arcades de la nef : arcs en escalier (Kolb, 1995).

4Altospacio (Italie, Toscane), campanile de l’église Sant’Jacopo Maggiore (Hospitaliers). Baies inférieures : arc en escalier, clef passante en rectangle (Salmi, 1961, p. 27).

5Amiata (Italie, Toscane), abbaye San Salvatore all’Amiata (benedictine ; cistercienne en 1230). Portail principal (XIIIe) : arc à crossettes saillantes (Moretti, Stopani, 1982, p. 50-51).

6Autun (France, Bourgogne), cathédrale Saint-Lazare (première moitié XIIe). Arcature aveugle médiane intérieure et extérieure : arc au carré (Oursel, 1953. Serexhe, 1987-1990).

7Bâle (Suisse, canton de Bâle), cathédrale Notre-Dame (dernier tiers XIIe-premières décennies XIIIe). Grandes arcades de la nef et du sanctuaire, grandes arcatures aveugles du transept : arc en escalier, clef en diptyque, bichromie dans le sanctuaire (Mauher-Kuhn, 1981. Kurmann, 1992. Meier, 1996, p. 303-339).

8Beaune (France, Bourgogne), église Notre-Dame (première moitié XIIe). Élévation intérieure, Arcature aveugle médiane : arc au carré (Oursel, 1974, p. 223-233. Vergnolle, 1997).

9Borzone (Italie, Ligurie), église Sant Andrea (XIIe ?, XIIIe ?). Portail sud : arc en escalier à claveaux larges (Citti, 1979, p. 355-367).

10Brignolles (France, Provence), église Saint-Sauveur (reconstruite aux XVe-XVIe siècles). Portail occidental roman remployé (deuxième moitié XIIe ?) : arc en escalier (Gaudran L. : « Brignoles », Dictionnaire... 1966. II D 47).

11Brue-Aubriac (France, Provence), église Notre-Dame (XIIe). Portail : arc à crossettes internes (Chabot, 1935). Castel del Monte (Italie, Pouilles), château de Frédéric II (décennie 1240). Portail principal et portails secondaires : arc à crossettes saillantes (Willemsen, 1977. Band III, p. 143-163. Götze, 1984. Krönig W., 1994. Schirmer et alii, 1994, p. 185-224. Leistikow, 1996. Reveyron, 1997).

12Castello di andora (Italie, Ligurie), église des SS Giacomo e Filipo (3e tiers XIIIe). Protyron : arc en escalier, clef passante en diptyque (Lamboglia, 1970, p. 76-78).

13Castelnuovo Scrivia (Italie, Piémont), église Saint-Pierre-et-Saint-Paul (XIIe-XIVe). Prothyron (XIIe) : arc en escalier très régulier, clef passante en rectangle (Jullian, 1945-1949).

14Cogorno (Italie, Ligurie), église San Salvatore di Cogorno. Protyron : arc en escalier bichrome, clef passante en long rectangle (Decker, 1964. Romanini, 1964. Dufour Bozzo, 1983).

15Coire (Suisse, canton des Grisons), cathédrale Sainte-Marie-de-l’Assomption. Trois nefs (sans doute fin XIIe, première moitié XIIIe). Portail occidental et grandes arcades de la nef : arc en escalier, clef passante en long rectangle (Poeschel, 1948. Meier, 1996, p. 52-79).

16Côme (Italie, Lombardie), palazzo del Broletto (achevé en 1215). Grandes arcades du rez-de-chaussée : arc en escalier bichrome (Chierici, 1952, vol. 1, p. 17. Paul, 1963. Romanini, 1964. Tabarelli, 1978).

17Corsignano (Italie, Toscane), campanile de l’église. Baies : alternativement arc en plein cintre et arc au carré, alternance pierre-brique (Salmi, 1961, p. 29-30).

18Digne (France, Provence), cathédrale Notre-Dame-du-Bourg (XIIe-XIIIe). Fenêtres : arc à crossettes saillantes. Portes latérales de la nef : arc en escalier régulier, clef en diptyque. (Bailhache, Doré, 1933, p. 94-114. Thirion, 1980. Démians d’Archimbaud, 1989. Notre-Dame du Bourg, une vie de cathédrale, 1990).

19Dijon (France, Bourgogne), église Notre-Dame (1220-avant 1240-). Triforium de l’église et clair-étage de la nef : arc en carré échancré (Oursel, 1938. Branner, 1960. Erlande-Brandenburg, 1997).

20Eddé de Batroun (Liban), église Mar Saba, arcades orientales de la nef : arc en escalier régulier, clef passante en diptyque (Nordiguian, Reveyron, 2004).

21Embrun (France, Dauphiné), maison dite « Ancien hôtel des gouverneurs ». Porte cochère : arc à crossettes saillantes bichrome (XIIIe siècle ?).

22Fidenza (Italie, Emilie), cathédrale San Donino (XIIIe). Prothyron de la façade (première moitié ? XIIIe) : arc en escalier, clef trapézoïdale passante large, sculptée de deux griffons affrontés, attribués à Antélami (Jullian, 1945-1949. Stocchi, 1984, p. 83-97).

23Figanières (France, Provence), chapelle Notre-Dame-de-l’Olivier (Var). Nef unique, abside (XIIe ? Construction templière ?). Porte principale : arc en escalier à emmarchement très irrégulier, clef passante taillée en petits degrés (Caprier Ch. : « Figanières », Dictionnaire... 1966. II D 73-74).

24Gênes (Italie, Ligurie - de Foville, 1907. Chierici, 1952. Romanini, 1964. Citti, 1979. Medioevo restaurato, 1984) :

  • église San Donato (de Foville, 1907. Romanini, 1964. Citti, 1979, p. 252-253. Medioevo restaurato, 1984.). Prothyron (XIIe) : arc bichrome traité en pseudo-crossettes saillantes.

  • église San Matteo (reconstruite en 1278). Portail : arc bichrome à crossettes saillantes.

  • palazzo Lamba Doria, offert vers la fin du XIIIe siècle par la commune à l’amiral Lamba Doria. Fenêtres : arc à crossettes inscrites dans un décor listé.

  • palazzo San Giorgio, construit vers 1260 par Guglielmo Boccanegra, « capitane del popolo ». Grandes arcades latérales du rez-de-chaussée : arc en escalier traité en pseudo-crossettes, clef passante en rectangle.

  • palazzo vecchio del commune, construit à partir de 1291 (la « Loggia dell’Abbate del Popolo »). Grandes arcades latérales du rez-de-chaussée et fenêtres : arc à crossettes bichrome, avec clef et deux contre-clefs en escalier.

25Grenoble (France, Dauphiné), ancienne collégiale Saint-André (commencée vers 1228). Porte sud du transept : arc brisé à crossettes saillantes (de Montjoye, 1990). Guebwiller (France, Alsace), église Saint-Léger (XIIe). Grandes arcades de la nef : arc en escalier, arase faîtière de trois-quatre claveaux, joint à la clef (Will, 1966. Meichler, 1978, p. 264-283).

26Kapel (Suisse), abbatiale cistercienne (sanctuaire construit dans le troisième quart du XIIIe). Chœur, sedilia gothique : arc en escalier (Gantner, 1956).

27Jbail/Giblet/Byblos (Liban), cathédrale Saint-Jean Baptiste (XIIe), arcades occidentales de la nef : arc en escalier (Deschamps, 1964, p. 227-230).

28La Garde-Adhémar (France, Provence), chapelle Notre-Dame du Val-des-Nymphes (décennie 1160-1170 -). Fenêtres sud : arc en escalier (Borg, 1972. Rouquette, 1974, p. 57. Vaireaux, 1994).

29Lachau (France, Provence), église Notre-Dame-de-Calma (construction templière du début ou du premier quart du XIIIe ?). Porte latérale sud : arc en escalier, clef en diptyque (Barruol, 1977, p. 338. La Drôme romane, 1989).

30Lagopesole (Italie, Basilicate), château de Frédéric II (décennie 1240). Portail du château et porte principale du donjon : arc en escalier (Willemsen, 1977. Borghini, 1988. Leistikow, 1996).

31Lagrand (France, Provence), ancienne priorale de la Nativité-Notre-Dame (ordre du Saint Sépulcre ; fin XIIe - début XIIIe). Arc triomphal, arcature latérale de la nef (travée est), porte de la sacristie nord et porte intérieure sud desservant les combles : arc en escalier (Barruol, 1977, p. 339. Dartevelle, 1990).

32Langeais (France, Touraine), église Saint-Jean-Baptiste (Xe). Nef, arc en escalier (disparu lors de restaurations radicales de 1869 - abbé Plat, 1934, p. 89).

33Langres (France, Champagne), cathédrale Saint-Mammès (deuxième moitié XIIe- début XIIIe ?). Arcature aveugle médiane : arc au carré (Schlinck, 1970. Collin et alii, 1981, p. 273-285 (Ph. Dautrey). Viard et alii, 1994).

34Le Thoronet (France, Provence), bâtiments conventuels (abbaye cistercienne - XIIe). Porte du dortoir (bras nord du transept, troisième quart XIIe) : arc en escalier, clef passante. Galerie orientale du cloître, porte nord (troisième quart XIIe) : arc à crossettes saillantes, joint à la clef (Aubert, 1933, p. 224-243. Bérenguier, 1964. Fixot, Pelletier, 1990. Barbier, 1994).

35Notre-Dame de Mésage (France, Dauphiné), église Saint-Firmin (XIIe). Chœur, arcades aveugles nord et sud : rouleau supérieur à crossettes saillantes et s’achevant en une arase de plusieurs claveaux autour de la clef (Barruol, 1992, p. 75-81).

36Paris (France, Île-de-France), abbatiale Saint-Germain-des-Prés. Clocher (construit sous l’abbé Morard, 990-1014), second étage, baies et grandes arcades les enveloppant : arc en escalier à arase longue et, parfois, clef passante (Lefèvre-Pontalis, 1920, p. 301-366).

37Pieve di San Lorenzo (Italie, Toscane), église Saint-Lorent (XIIIe). Portail : arc en escalier, clef passante en rectangle (Ferrando Cabona, Crusi, 1979, p. 77 sq).

38Pompierre (France, Lorraine). Portail roman remployé (dernier quart XIIe) : arc en escalier, à faîte arasé. (Müller-Dietrich, 1968. Slotta, Marschall, 1984, p. 331-333).

39Pont-Saint-Esprit (France, Provence), pont sur le Rhône (XIIIe). Arcades du pont : arc en escalier (Mesqui, 1986 ; Billo, 1996 ; Girard, 1996).

40Prato (Italie, Toscane) :

  • château de Frédéric II (deuxième quart XIIIe - Braunfels, 1982. Liessem, 1997). Portail principal : arc en crossettes saillantes très régulier.

  • église Santo Stefano di Borgo al Cornio (nef profondément reprise en 1211 par Guidetto da Como) ; abside, transept et façade du XIVe). Grandes arcades de la nef : arc bichrome en pseudo-crossette (Marchini, 1957. Salmi, 1961. Moretti, Stopani, 1982, p. 49. Ascani, 1996).

41Rab (Croatie), cathédrale (XIIe). Double arcature aveugle de la façade : arc au carré (Jurkovic, 1993, p. 77-85. Hilje, 1996).

42Rome (Italie, Latium - Claussen, 1987. Parlato, Romano, 1992, p. 88-94. San Giovanni in Laterano, 1990. Roma nel Duecento, 1991) :

  • cloître de Saint-Jean de Latran (1er tiers XIIIe). Arcs au carré.

  • cloître de Saint-Paul-hors-les-murs (premier tiers XIIIe). Arcs en carré échancré, clefs passantes.

43Salernes (France, Provence), église Saint-Pierre (XIIIe ?). Portail : arc en escalier (Chanoine L. Malausse : « Salernes », Dictionnaire... 1966. II D 122-123).

44Salzbourg (Autriche, province de Salzbourg), abbatiale Saint-Pierre (état roman : deuxième quart XIIe). Portail : arc bichrome en escalier (Hermann, 1994).

45San Remo (Italie, Ligurie), cathédrale San Siro (XIIIe). Protyrons latéraux : en escalier (Lamboglia, 1970, p. 34-39). Santo Domingo de Soria (Espagne, Castille, fin XIIe - début XIIIe ?). Double arcature aveugle de la façade : arc au carré, arc extradossé en demi-hexagone (Lopendio, de Rodriguez, 1976, p. 159-173).

46Saulieu (France, Bourgogne), abbatiale Saint-Andoche (XIIe). Arcature aveugle médiane : arc au carré (Bonnerot, 1928. Oursel, 1974, p. 191-219. Forsyth, 1980).

47Seyne-les-Alpes (France, Provence), église Notre-Dame-de-Nazareth (XIIIe). Fenêtres latérales de la nef : arc à crossettes saillantes. Portes latérales de la nef : arc en escalier à clef en diptyque, arc en escalier à clef passante en trapèze, arc au carré (Thirion, 1980, p. 413-417. Dartevelle, 1990).

48Silvacane (France, Provence), église cistercienne Notre-Dame (construite entre 1175 et 1230). Portail : arc en escalier, clef passante en diptyque (Aubert, 1933, p. 123-143. Fixot, Pelletier, 1990).

49Sospel (France, Provence), maison romane double rue Saint-Pierre (parcelle 322), sans doute XIIIe siècle. Façade nord : porte : arc à crossettes bichrome ; fenêtres : arc en escalier bichrome, clef passante (Fray, 1998). Spire (Allemagne, Palatinat), cathédrale.

50Syracuse (Italie, Sicile), castel Maniace (Frédéric II - en cours de construction en 1239). Portail du château : arc à crossettes saillantes (Alberti, 1995, p. 377-407).

51Trente (Italie, Trentin), cathédrale San Vigilio (XIIIe-XVIe). Portes et fenêtres : arc à crossettes saillantes très courtes. Transept : fenêtres sud et porte est du bras nord : arc en escalier (Castelnuovo et alii, 1992).

52Troia (Italie, Pouilles), cathédrale Santa Maria Assunta. Arcature extérieure de l’abside et chapelle gauche du chœur : arc en escalier à très longue arase faîtière (Petrucci, 1964. Belli d’Elia, 1987, p. 399-434).

53Valbonne, église de l’abbaye chalaisienne (1ère moitié XIIIe). Porte latérale sud de la nef : arc en escalier, clef passante en rectangle (Aussibal, 1975. Thirion, 1975 et 1980).

54Vienne (France, Dauphiné), cathédrale Saint-Maurice (XII-XVe). Grandes arcades romanes de la nef : arc en escalier, clef passante sculptée d’un personnage en fort relief (Salet, 1974. Cavart, 1978. Reveyron, 1994).

55Vieux-Noyer-sur-Jabron (France, Provence), enceinte du château dominant le village moderne. Porte principale (XIIIe) : arc à crossettes saillantes (Salch, 1979, article : « Noyer-sur-Jabron »).

56Viterbe (Italie, Latium), palais papal. Porte de la loggia (ajoutée en 1267 par Andrea Gatti) : arc à crossettes saillantes (Caizzi, p. 305-306. Chierici, 1952, vol. 1, p. 19. Radke, 1996. Gigliozzi, 2003, p. 107-131).

© Alpara, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540