Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Jerzy Grotowski. L’eredità vivente

Le paradoxe du spectateur du Théâtre Laboratoire

Bénédicte Boisson

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Lorsqu’en 1967, Jerzy Grotowski répond à l’interview qui donnera le texte «le théâtre est une rencontre», il commence à être découvert, en France et dans le monde. Cet entretien, dont le titre semble évoquer la relation entre scène et salle, ne mentionne en fait jamais explicitement les spectateurs, si ce n’est pour dénoncer l’idée qu’il s’agirait au théâtre de «faire l’amour avec le public», parce que cela impliquerait la marchandisation des acteurs. Dans le reste de ce texte, apparaît cette instance générale de «l’autre», auquel le théâtre permettrait de s’ouvrir, Jerzy Grotowski se concentrant sur la rencontre entre le metteur en scène et le texte, entre le metteur en scène et l’acteur, et entre ces trois instances.

Pour les deux, le metteur en scène et l’acteur, le texte de l’auteur est une espèce de bistouri qui nous permet de nous ouvrir nous-mêmes, de nous transcender, pour trouver ce qui est caché en nous et accomplir l’acte de rencontrer les autres; autrement dit, de transce...