Logo OpenEdition books

Dossiers [Les dossiers thématiques]Retour

Les auteurs anglo-saxons

Une sélection d'études consacrées aux romanciers, dramaturges et nouvellistes de langue anglaise des XIXe et XXe siècles.


29 novembre 2017
Gilbert Sorrentino

Gilbert Sorrentino

Une exubérante noirceur

Marie-Christine Agosto

Presses universitaires de Rennes, 2007

...
Romancier, poète et critique, Gilbert Sorrentino, né et mort à Brooklyn (1929-2006), fut l'une des figures majeures sur la scène littéraire new-yorkaise dès les années soixante. Proche des milieux éditoriaux et artistiques, il a enseigné à l'Université Columbia, puis à Stanford, avant de revenir à Brooklyn dans les dernières années de sa vie. Son œuvre, couronnée par de nombreux prix et distinctions du monde des lettres américaines, ne compte pas moins de trente titres (dont cinq sont actuellement disponibles en traduction française), parmi lesquels Mulligan Stew (Salmigondis), parodie de m...
Lire Margaret Atwood

Lire Margaret Atwood

The Handmaid's Tale

Marta Dvorak (dir.)

Presses universitaires de Rennes, 1999

...
Ce recueil bilingue consacré à l'écrivain canadien Margaret Atwood, reconnue comme l'une des figures dominantes de la littérature d'expression anglaise, contient l'intervention qu'elle a prononcée à Rennes en novembre 1998 sur son roman The Handmaid's Tale (La Servante écarlate) et sur le genre auquel il appartient. Le roman, inscrit aux programmes 1999 du CAPES et de l'agrégation d'anglais, a été l'un des plus grands succès littéraires des années 80 aux États-Unis, au Canada et en Grande-Bretagne. Utopie, dystopie, satire, ou fiction spéculative, ce texte au scénario terrifiant s'inscrit à...
Edith Wharton

Edith Wharton

L'objet et ses fictions

Denise Ginfray (dir.)

Presses universitaires de Rennes, 2003

...
Quel regard sommes-nous aujourd’hui à même de porter sur la fiction romanesque d’Edith Wharton (1862-1937), trop souvent peut-être rangée sous l’étiquette « esthétique et beaux chapeaux » ? Cette œuvre témoin d’une fin de siècle encore marquée par un certain idéal du beau, du bon, du vrai, et déjà à l’écoute des trépidations du XXe siècle naissant est une pierre angulaire de la littérature américaine. Située aux avant-postes de la modernité, comme à la charnière de deux cultures (américaine et européenne), elle tente de garder intacte l’image d’un monde qui disparaît tout en inscrivant avec...
Faulkner

Faulkner

Le roman de la détresse

Aurélie Guillain

Presses universitaires de Rennes, 2003

...
William Faulkner s’est proclamé créateur et seul propriétaire du comté de Yoknapatawpha. De ce comté imaginaire du Mississippi, l’écrivain trace la géographie et conte les légendes au fil de récits « apocryphes » : des textes qui ne cherchent pas à reconstituer l’histoire de la société sudiste, mais plutôt à scruter la transformation de cette histoire collective en hantise personnelle chez des personnages dont les monologues intérieurs captent les rêveries et les ressassements secrets. Le personnage moderniste est ici une chambre d’échos où resurgissent des bribes du discours d’autrui, mais...
Virginia Woolf. Le pur et l'impur

Virginia Woolf. Le pur et l'impur

Christine Reynier, Catherine Bernard (dir.)

Presses universitaires de Rennes, 2002

...
Le rôle majeur joué par Virginia Woolf dans la littérature anglaise des années vingt et trente n'est plus à démontrer. On sait combien Mrs Dalloway, La Promenade au phare, Les Vagues, contribuèrent à faire émerger une écriture de la modernité, une langue mouvante, habile, suspendue à la frontière de la prose et de la poésie, lovée au plus intime de la conscience. Dans l'ombre de ces romans, le reste de son œuvre foisonnante reste encore mal connu. Les écrits politiques de Woolf, ses nouvelles, ses essais, sa correspondance permettent cependant de voir un imaginaire littéraire et politique à...
Conan Doyle

Conan Doyle

De Sherlock Holmes au professeur Challenger

Hélène Machinal

Presses universitaires de Rennes, 2004

...
Tout le monde connaît Sherlock Holmes, mais son créateur est moins connu et le restant de son œuvre quasiment méconnu. Pourquoi un tel écart entre ce personnage de détective, qui est devenu un mythe littéraire, et le reste de l’œuvre de Conan Doyle ? En réinscrivant le cycle holmesien dans un parcours littéraire et spirituel, le présent ouvrage souhaite replacer sur le devant de la scène des textes fascinants tels que « Le Trou du Blue John » ou « Le Miroir d’argent », « Le Monde perdu » ou « L’Horreur des altitudes ». Tout au long de sa carrière, Doyle présente la particularité d’avoir écr...
Martin Amis

Martin Amis

Le postmodernisme en question

Anne-Laure Fortin-Tournès

Presses universitaires de Rennes, 2003

...
Comment écrire à l'ère du doute généralisé quant à la possibilité pour le signe de commercer avec le monde ? Comment faire fi de la mélancolie au relativisme nihiliste entaché de médiocrité dans laquelle nous serions soit disant plongés ? Comment, en un mot, réintroduire de la valeur dans et par le littéraire, à l’heure post-humaniste des vérités incertaines et de l'ébranlement des fondements de nos certitudes ? Les romans de Martin Amis fournissent quelques éléments de réponse à ces questions, par la virulence de leur critique de l’affect mélancolique d'un certain discours ambiant dit post...
Flann O'Brien

Flann O'Brien

Un voyageur au bout du langage

Thierry Robin

Presses universitaires de Rennes, 2008

...
Joyce a ses quarks, Flann O’Brien a sa théorie mollyculaire, faisant siens les propos d’Einstein selon lequel si une idée n’est pas au premier abord absurde elle n’a aucun avenir. De son vrai nom Brian O’Nolan (1911-1966), O’Brien s’avère être un auteur protéiforme féru de mystification, voyageur au cœur de l’absurdité apparente des choses. Romancier iconoclaste, chroniqueur acerbe au Irish Times sous le pseudonyme de Myles na Gopaleen, fonctionnaire atrabilaire d’une administration irlandaise kafkaïenne et surtout satiriste talentueux, son point de vue sur la littérature et la société de s...
Investigations: The Expanded Field of Writing in the Works of Robert Morris

Investigations: The Expanded Field of Writing in the Works of Robert Morris

Katia Schneller, Noura Wedell (dir.)

ENS Éditions, 2015

...

Oui, il semble que vous ayez été tout sauf un iconophile dans cette entreprise, où les mots s'accumulent autant d'un côté que les images de l'autre.
Robert Morris, « Professional Rules »

Cette collection d’articles parcourt l’œuvre de Robert Morris à travers le prisme de l'écriture, offrant ainsi une nouvelle lecture d’une œuvre centrale des arts plastiques depuis les années soixante, tour à tour associée avec le minimalisme, le conceptualisme ou encore le land art.

Bien que Morris soit souvent taxé de théoricien, son œuvre écrite mobilise une importante variété de genres, de la critique d’art...

The Classic Short Story, 1870-1925

The Classic Short Story, 1870-1925

Theory of a Genre

Florence Goyet

Open Book Publishers, 2014

...

The ability to construct a nuanced narrative or complex character in the constrained form of the short story has sometimes been seen as the ultimate test of an author's creativity. Yet during the time when the short story was at its most popular-the late nineteenth and early twentieth centuries-even the greatest writers followed strict generic conventions that were far from subtle.

This expanded and updated translation of Florence Goyet's influential La Nouvelle, 1870-1925: Description d'un genre à son apogée (Paris, 1993) is the only study to focus exclusively on this classic period across ...

Rencontres avec Iris Murdoch

Rencontres avec Iris Murdoch

Jean-Louis Chevalier (dir.)

Presses universitaires de Caen, 1978

...

Extrait

Mon point de départ est la citation : « L'Art imite la Nature » ou « L'Art est l'imitation de la Nature ». Or le philosophe Wittgenstein, à l'ombre duquel j'ai grandi quand j'étais étudiante, commençait parfois ses cours en disant : « Je dirais volontiers... » ceci et cela, et ensuite il faisait une remarque banale, telle que : « Mes pensées se déroulent dans ma tête » ou « Le rouge est à l'intérieur de cet objet » ou quelque chose de ce genre, qui pouvait paraître une idée naturelle, mais qui, quand on l'examinait, s'avérait tout à fait singulière. Eh bien, je dirais volontiers que l'art i...

Criticism of Society in the English Novel between the Wars

Criticism of Society in the English Novel between the Wars

Hena Maes-Jelinek

Presses universitaires de Liège, 1970

...

Extrait

The main concern of this study is the artist’s vision of society; its major theme is the relation between the individual and society resulting from the impact of social and political upheavals on individual life. By criticism of society I mean the novelist’s awareness of the social reality and of the individual’s response to it; the writers I deal with all proved alive to the changes that were taking place in English society between the two World Wars.

 

Though the social attitudes of the inter-war years as well as the writers’ response to them were shaped by lasting and complex influences, s...

G. B. Shaw : un dramaturge engagé

G. B. Shaw : un dramaturge engagé

Paul Brennan, Thierry Dubost (dir.)

Presses universitaires de Caen, 1998

...

Figure marquante du théâtre de langue anglaise, George Bernard Shaw suscite de nouveau l’intérêt en France après avoir été quelque peu oublié depuis sa mort. La désaffection passagère pour son théâtre s’expliquait sans doute par la prédominance d’un cliché qui voudrait qu’humour et futilité soient indissociables. Cet ouvrage, en offrant une série de regards croisés sur l’œuvre, tente de lever quelques malentendus, sans négliger la spécificité théâtrale de ses écrits. En outre, il donne indirectement la parole à l’auteur, dans son rôle de critique cette fois. Des comptes rendus, consacrés à ...

Henry James's Europe

Henry James's Europe

Heritage and Transfer

Dennis Tredy, Annick Duperray, Adrian Harding

Open Book Publishers, 2011

...

As an American author who chose to live in Europe, Henry James frequently wrote about cultural differences between the Old and New World. The plight of bewildered Americans adrift on a sea of European sophistication became a regular theme in his fiction. This collection of twenty-four papers from some of the world’s leading James scholars offers a comprehensive picture of the author’s cross-cultural aesthetics. It provides detailed analyses of James’s perception of Europe—of its people and places, its history and culture, its artists and thinkers, its aesthetics and its ethics—which ultimat...

Studies on Joyce’s Ulysses

Studies on Joyce’s Ulysses

Jacqueline Genet, Wynne Hellegouarc’h (dir.)

Presses universitaires de Caen, 1991

...

Extrait

On trouve côte à côte des articles de joyciens célèbres tant en République d’Irlande qu’en Ulster ou en France.

 

Ce petit livre apportera une aide précieuse aux étudiants et, par ses regards multiples sur l’Ulysses de Joyce, il séduira tout amoureux de littérature.

Ceci n’est pas une tragédie

Ceci n’est pas une tragédie

L’écriture de David Markson

Françoise Palleau-Papin

ENS Éditions, 2007

...

Première monographie consacrée à cet écrivain américain particulièrement novateur, Ceci n’est pas une tragédie présente l’ensemble de son œuvre, de 1956 à 2007. David Markson renouvelle la forme romanesque pour dire quelque chose de notre époque, de la fragmentation de sa culture, de son questionnement, de ses triomphes et de ses échecs. Depuis son roman parodique du Far West et les romans policiers des années 1960, ou encore ses expériences avec l’écriture sous contrainte dans les années 1970, jusqu’aux récits les plus récents, dont La Maîtresse de Wittgenstein et Arrêter d’écrire, Markson...